Bienvenue en confinement : je reste chez moi et j'en profite [2/3]

confinement covid-19

Audrey Giacomini, comédienne et touche-à-tout créative, ne s’ennuie jamais. Elle nous donne ses bons plans pour avoir toujours quelque chose à faire, et avec le sourire !

Vous avez déjà expérimenté ses premiers conseils ? Ceux qui suivent sortent du commun ! 

  • Expérimenter les activités de Mamie

Alors qui c'est qui rigole maintenant ? Elles savent s'occuper nos mamies !
Tricot, crochet, broderie, macramé, couture, punch needle. Avec tout ça vous n'aurez même pas assez de deux mois de confinement.
Le tricot / crochet : si vous avez une pelote et des aiguilles qui traînent, attrapez-les et c'est parti ! Avec tous les bébés qui devraient arriver dans 9 mois, vous pouvez dès à présent commencer par des petits chaussons ! Pour vous guider, suivez les InstaLives et les tutos sur Youtube.

Bonus des tricoteurs : on peut tricoter en regardant un film.

La couture / broderie : sortez votre machine ou du fil et une aiguille, lancez-vous ! Pourquoi pas un masque, accessoire incontournable de la saison et qui vous servira par la suite quand vous prendrez l'avion ou le train ? J'ai toujours utilisé des masques dans l'avion: ça permet de ne pas avoir la gorge sèche, ni d’attraper la grippe, ni d’avoir de la bave qui coule quand on s'endort la bouche ouverte ! Allez, au boulot, il est temps de repriser vos chaussettes, jeans, pyjamas déchirés.

Ce qu'on ne fait pas : un skype avec sa grand-mère pour un cours de tricot. Beaucoup trop 2.0 pour mamie.

 

  • Cuisiner

Ah ça.... tout le monde est devenu chef tout à coup. Mais le vrai challenge est de faire le mieux avec le moins. Comme dans l'épreuve de Top Chef où les candidats se retrouvent chez des particuliers et doivent faire un plat avec ce qu'ils trouvent dans leurs placards.

Le but est de sortir faire ses courses le moins possible et de trouver des recettes simples et efficaces. On peut s'appliquer (et si je faisais une rose de pomme de terre...), jouer avec les épices, oser, goûter, réutiliser. On gaspille moins pour sortir moins.

Ce qu'on ne fait pas : le diplomate anglais de Rachel Green. Certains ont testé et non, vraiment, ce n'est pas bon.

 

  

 

  • Faire le ménage

Ces vitres qui ne laissent plus passer le soleil, ce calcaire dans la douche qu'on fait semblant de ne pas voir, le fond du panier à linge tout compact, la poussière qui ne partira pas toute seule même avec la fenêtre ouverte.... Pendant que vous y êtes, passez aux produits d'entretien faits maison. On tourne avec le minimum : bicarbonate de soude, vinaigre blanc et savon de Marseille. Le nettoyage de printemps c'est maintenant !

Ce qu'on ne fait pas : la vaisselle avec du gel hydroalcoolique.

 

  • Prendre soin de soi

Gommage, masque, cure de sébum, massage, manucure, pédicure, bronzage... On laisse respirer sa peau, on nettoie tous ses pinceaux et éponges de maquillage (beaucoup ne le font pas, ce sont des nids à bactéries. Un peu d'eau chaude et du savon, et on fait sécher pour éviter d'avoir des boutons par la suite).

On prend soin de soi naturellement : gommage au sucre, masques au yaourt (bon aussi sur les cheveux), massage au marc de café à la fois gommant et qui atténue la cellulite...

Ce qu'on ne fait pas : se couper la frange soi-même.

 

  • On s'occupe de soi

Oui, je parle bien de masturbation. On redécouvre son corps, on en profite. Je vais pas vous faire un dessin, je sais pas dessiner.

Ce qu'on ne fait pas : se masturber avec du gel hydroalcoolique.

 

  • (Re)découvrir le jardinage

Nos plantes sont bien surprises de nous voir toute la journée. Bichonnez-les, dépoussiérez-les (la poussière sur les feuilles bloque la photosynthèse), complimentez-les, elles n'en seront que plus belles.

Gardez vos coquilles d’œuf, l'eau de cuisson des légumes et le marc de café pour leur donner en engrais.

Ce qu'on ne fait pas : les arroser avec du gel hydroalcoolique.

 

  • Dessiner et peindre

 

 

Comme avec l'écriture, lâchez-vous. On gribouille, on mélange, on essaie. Un dessin par jour. Vous serez certainement curieux de feuilleter votre carnet de croquis dans un an.

Pensez aux pommes de terre, que vous pouvez utiliser comme tampon. Amusant pour les grands et les petits (ne mangez pas les pommes de terre après !).

Ce qu'on ne fait pas : peindre avec du gel hydroalcoolique. On voit rien.

On se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles activités ! 


Article précédent Article suivant