Notre histoire

Koï est né en septembre 2017 à la suite d'un simple constat : il n'existe pas de magazine papier francophone s'adressant aux amoureux d'Asie. Pourtant, ils sont nombreux en France à pratiquer un sport asiatique, à adorer les cuisine japonaise ou bien vietnamienne, ou à s'être rendu en Extrême-Orient pour quelques semaines de vacances. 
Nous voulions leur apporter des connaissances plus précises sur ces cultures et leur permettre de continuer à la découvrir en France.

Par ailleurs, nous avons pour ambition de mieux représenter les communautés asiatiques dans les médias. Quelques articles, ponctuels et suivant une actualité exceptionnelle, les mettaient jusqu'alors en avant, comme lors des festivités du Nouvel An lunaire (oubliant le Nouvel An cambodgien, laotien et thaïlandais) ou lors de manifestations à grande échelle (après la mort de Zhang Chaolin et celle de Liu Shaoyao). Nous voulons leur donner les parole afin de mieux connaître leurs histoires.