Comment fêter le Nouvel An lunaire en ligne ?

ajcf célébrations chinois institut confucius lunaire nouvel an ugvf


Cette année, face à la crise sanitaire, le Nouvel An lunaire est célébré virtuellement. Ainsi, de nombreuses organisations et associations françaises ont fait preuve d’imagination et d’originalité pour garder un esprit de fête. Découverte des différents programmes proposés.
[Texte : Léa Berrod]

La fête du Printemps pour les Chinois, Seollal pour les Sud-Coréens, la fête du Têt pour les Vietnamiens… Depuis des millénaires, le Nouvel An du calendrier luni-solaire est l’évènement le plus important de l’année dans plusieurs pays en Asie de l’Est et du Sud-Est. Cette célébration sur plusieurs jours annonce la fin de l’hiver et l’arrivée des beaux jours. 

La fête du Printemps


  • Le centre culturel de Chine à Paris célèbre la fête du printemps sur toute la période du Nouvel An lunaire. Du petit Nouvel An (4 février) jusqu’à la fête des Lanternes (26 février). Pour l’occasion, un évènement en ligne est dévoilé par jour sur leurs différents réseaux sociaux : expositions, expériences interactives, concerts, spectacles, ateliers de gastronomie. Lors du premier jour, l’institution a publié deux vidéos d’animation de papiers découpés sur l’histoire du monstre Nian : un animal imaginaire à la tête de lion et au corps de taureau qui symbolise le passage à la nouvelle année. RDV sur les comptes Facebook, Instagram, ou encore Youtube.
  • L’association des jeunes Chinois de France (AJCF) organise jusqu’au 11 février son évènement annuel : le Chinese Food Day. En effet, en période de célébration, la nourriture est un élément essentiel. Ainsi, l’équipe de l’AJCF fait découvrir chaque jour pendant une semaine sur ses réseaux sociaux (Facebook et Instagram) un nouveau restaurant à Paris avec une recette, une explication et un plat. Par exemples : des raviolis au porc, du poisson vapeur ou encore des nouilles de longévité sautées. L’objectif est de faire connaître la diversité et la richesse de la cuisine de l’empire du Milieu.
    En outre, le 16 février à partir de 20h, l’AJCF marquera la nouvelle année par le biais d’une soirée en ligne. Au programme : des échanges sur différentes thématiques entre les participants et les intervenants comme la cuisine, les traditions familiales ou les croyances liées au Nouvel An.

  • Le 12 février à 19h, jour du Nouvel An lunaire, la Fédération des arts énergétiques et martiaux chinois (FAEMC) prévoit une conférence autour de cette fête et de ses coutumes populaires. Elle sera animée par le sinologue de terrain, Cyrille Javary qui s’est rendu soixante-neuf fois en Chine. Après cette rencontre, la fête du Printemps n’aura plus de secret pour vous.
  • Le 13 février à partir de 14h, les Instituts Confucius de France (Paris, Rennes, Nantes, Montpellier…) organisent une journée d’ateliers culturels et de rencontres, suivi d’un concert en live à 18h pour les inscrits. Grâce à un avatar personnalisé, il sera possible de se déplacer dans les différents espaces proposés : cérémonie du thé, démonstration de kung-fu, initiation au mah-jong… Inscriptions ici ! 

La fête du Têt

  • L’union générale des Vietnamiens de France (UGVF) a lancé sur Facebook et Instagram plusieurs animations : des cours de cuisine, des ateliers de décorations, des challenges, des témoignages…  La veille du Nouvel An lunaire, le 11 février à 20h, l’association offre un spectacle en ligne. Les participants pourront par la suite échanger sur la musique, la culture ou les traditions vietnamiennes.
  • Le mouvement des citoyens Français d’origine vietnamienne (MCFV) a organisé une conférence en ligne sur la fête du Têt ainsi que ses rites, traditions et contes, le 6 février. Deux invités ont participé à cet évènement : l’auteur VĨnh Đào (Lettre ouverte aux jeunes Vietnamiens… qui s’interrogent sur leurs origines, 1996) et la conteuse et comédienne Isabelle Genlis (Crapaud et le génie du ciel, 2018). Ce webinar est disponible sur le compte Youtube du MCFV.

Seollal

  • L’association Bonjour Corée propose de participer à un quizz quotidien sur le Nouvel An coréen. Comment s’appelle le vêtement confectionné pour Seollal ? De quel oiseau le chant est synonyme de bon présage s’il est entendu au matin de Seollal ? Pour soumettre sa réponse, il suffit de laisser un commentaire sous leurs publications Facebook et Instagram.
 

Article précédent Article suivant