Médecine traditionnelle chinoise : « Nous pouvons soulager les symptômes du Covid-19 et arrêter sa progression »

coronavirus covid-19 medecine traditionnelle chinoise

Selon le gouvernement chinois, 85 % des malades du Covid-19 auraient été traités grâce à la médecine traditionnelle chinoise, alliée à la médecine occidentale. Une recette qui semblerait efficace pour soigner cette épidémie décrite comme « humide et toxique ». Nous faisons le point avec le Dr Bingkai Liu, spécialiste de la médecine traditionnelle chinoise et du qi qong, praticien à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. 

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) soigne-t-elle les malades atteints du Covid-19 ?

Bien sûr. Cependant, la médecine chinoise travaille sur le corps humain, pas sur les virus. La MTC a montré ses effets thérapeutiques sur le malade, pour l’aider à se défendre. Nous pouvons soulager les symptômes de la maladie et arrêter sa progression. Finalement, nous avons les mêmes résultats que la médecine occidentale mais avec des mécanismes différents. La MTC met l’accent sur la capacité de défense et de réparation du corps. C’est notre corps, notre système immunitaire qui tue le virus. La MTC joue un rôle différent au cours de la maladie : pour les cas légers, elle améliore les symptômes, évite la détérioration vers un état grave, et pour les cas sévères, elle participe à la guérison à l'aide de la médecine occidentale. Pour les cas post-hospitalisation, elle améliore la réhabilitation et diminue les séquelles. 

En MTC, on parle d’une épidémie « humide et toxique ». Ça veut dire quoi ?

C’est un lien avec l’environnement naturel et humain. Cette « humidité » existe à chaque saison et en chacun, habituellement en harmonie. C'est le dérèglement de l'humidité, en excès, qui a provoqué l'apparition du Covid-19 en Chine. Au niveau clinique, on la retrouve dans les symptômes : une langue pâteuse et chargée, des selles liquides ou collantes...

La MTC se repose principalement sur les plantes mais on a pu voir aussi des articles évoquant l’utilisation de corne de rhinocéros pour faire baisser la fièvre. Que pensez-vous de ce remède ?

L’utilisation de corne de rhinocéros ou d’os de tigre est interdite depuis longtemps, même en Chine. Cependant, des marchés illégaux existent. En clinique, si nécessaire, elle peut être remplacée par de la corne de buffle d'eau. 

Comment peut-on booster notre immunité face au Covid-19 ?

La MTC est une médecine personnalisée alors c’est assez compliqué de répondre. Néanmoins, il y a des règles générales que l’on peut suivre comme préserver une bonne hygiène de vie au niveau mental et faire de l’activité physique. On peut aussi pratiquer la moxibustion [technique de stimulation par la chaleur de points d’acupuncture, NDLR] pour les initiés.

Il faut aussi une bonne qualité de sommeil, car c’est le moment de récupération du système immunitaire. On peut également préférer une alimentation moins lourde, en éliminant les grillades, la nourriture grasse ou même les glaces qui facilitent l’accumulation de lhumidité.
Concernant l
’activité physique, on peut mobiliser le thorax, cette zone entre les omoplates, pour garder la fluidité de la circulation du qi et du système sanguin, qui alimentent le système immunitaire. 

Quels sont les gestes à adopter avant le déconfinement ?

Sur le plan émotionnel d’abord, il faut être heureux de partager ces moments précieux, éviter les conflits pour que notre intérieur soit harmonieux et serein. Cela évite toute faiblesse du système immunitaire. Il faut ensuite garder une bonne hygiène de vie : se coucher tôt, faire une activité physique légère sans consommer trop d’oxygène. Pas besoin de faire de la musculation, un peu d’aérobic à la maison suffit. 


Article précédent Article suivant