Koï n°11
Koï

Koï n°11

Prix régulier €5,90 €0,00
Taxes incluses. Frais de port calculés à la caisse.

Numéro 11 
Mai/Juin 2019 

  • Portrait Chinois
    Tigarah, la rappeuse japonaise qui a la bougeotte.

  • Décryptage
    D’Indochine à Made in China, comment ont évolué les personnages asiatiques dans le cinéma français ? Ont-ils vraiment leur place aujourd’hui ?

  • Portrait
    Sourire aux lèvres et poing levé, Steve Tran se bat pour l’amour : de son prochain, du cinéma, de la diversité.   
  • Interview
    Rencontre avec Alice Renavand, danseuse étoile atypique de l’Opéra de Paris.

  • Interview
    Tran To Nga porte le combat de millions de victimes. Depuis 2014, elle poursuit en justice vingt-six sociétés américaines responsables de la production d’agent orange, un herbicide ravageur déversé durant la guerre du Vietnam.

  • Enquête
    Le président chinois était en France il y a quelques semaines.  Nous nous sommes demandés ce que les Français d’origine chinoise et Chinois de France pensent réellement de la politique qu’il mène depuis 2012. Leurs avis sont surprenants.

  • Entretien
    Selon l’universitaire Lun Zhang, critiquer la politique chinoise serait une bonne chose. Il nous explique pourquoi et décrypte avec nous les ambitions de Xi en Europe.

  • Destination
    Plongée en mer Andaman, sur la côte thaïlandaise, pour des rencontres auxquelles nous ne nous attendions pas !

  • Cuisine
    Satomi et Stanley Chan se sont formés chez les meilleurs : Pierre Hermé, Joël Robuchon ou encore Yannick Alléno. Leurs pâtisseries sont à découvrir à Bordeaux.   
  • Talent à suivre
    Il est thérapeute et directeur artistique, compositeur et coach, brillant et humble. Angelo Foley se dévoile dans ce portrait.
  • Carton jaune
    Pourquoi la diaspora chinoise doit-elle condamner les camps ? par Dilnur Reyhan. 



 

 


Aussi de cette collection