Visages de Thaïlande

en voyage reportage

Samantha Faivre, auteur du blog « Paris tu Paris », a immortalisé les visages de la Thaïlande, « du cœur bouillonnant de la ville à la quiétude de la campagne ». Ces images l’ont menée à réaliser bien plus qu’un carnet de voyage. Elle livre une collection de portraits de métiers ou de vocations. «  Cela s’est dessiné tout naturellement, indique la jeune photographe, au fil des rencontres et des moments partagés.  » Pour la première fois, elle n’essuie aucun refus de la part de ses modèles instantanés. «  Derrière ce premier regard furtivement pudique en apercevant l’appareil photo, ils ont ce sourire rieur, cet œil curieux et sont ô combien chaleureux  », se remémore-t-elle. Malgré la barrière de la langue, les yeux, les mains et les gestes parlent à eux seuls, de Bangkok à Chiang Khan, des ateliers de confection aux cérémonies d’offrandes aux moines. En quelques photos, Samantha Faivre aura capturé l’âme des 68 millions de Thaïlandais.

Oncle Phueak, présentant les différents fruits de la récolte de sa ferme biologique, dans la région de Chiang Khan, province de Loei.


Jeune fille attablée dans une allée du marché aux fleurs Pak Khlong Talat, à Bangkok.


Leçon sur la culture du riz à la ferme biologique Noo Dee, région de Phu Ruea.


Moine bouddhiste à la sortie du temple, à Chiang Khan.

Atelier artisanal de tissage du coton de la communauté ethnique des Tai Dam, à Ban Na Pa Nat.

Ce portfolio a été publié dans Koï #4, disponible en ligne.

Article précédent Article suivant