Les vaccins chinois pourraient-ils arriver en France ?

chinois covid-19 interview vaccin

Les vaccins contre la Covid-19 élaborés par des laboratoires chinois sexportent déjà dans une vingtaine de pays, de la Serbie au Chili. Ont-ils des chances d’être commercialisés un jour en France ? Réponses de Daniel Floret, vice-président de la Commission technique des vaccinations de la Haute Autorité de Santé.
[Texte : Sophie Kloetzli. Photo : Marco Verch
]

Quelles sont les spécificités des vaccins élaborés par les laboratoires chinois utilisés actuellement ?  

Ce sont des vaccins inactivés [du côté des laboratoires Sinovac et Sinopharm, ndlr], cest-à-dire des vaccins pour lesquels on a « tué » le virus et qui sont administrés pour déclencher une réponse immunitaire. Il s’agit d’une technologie vaccinale ancienne, que lon utilise notamment pour les vaccins contre la polio et lhépatite A. Lun des laboratoires, CanSino, a également développé un vaccin à adénovirus, du même type qu’AstraZeneca et Janssen. Ils se conservent comme des vaccins habituels, au réfrigérateur, et sont donc faciles d’utilisation.

« Les Chinois ont une maîtrise avancée, il n'y a aucun doute là-dessus. »

Dautres vaccins vont encore arriver, notamment des vaccins protéiques recombinants qui utilisent eux aussi une technique connue utilisée pour le vaccin de lhépatite B par exemple. Pour linstant, on na pas les résultats, les essais cliniques sont en cours.

Les essais réalisés sur le vaccin Coronavac du laboratoire Sinovac révèlent une efficacité très variable, entre 50 % et 80 %. Comment expliquer de telles différences ? Que sait-on réellement de leur efficacité ?

Concernant les disparités dans les résultats, il se peut quil soit peu efficace face aux variants, par exemple en Amérique du Sud où les variants brésiliens flambent. Pour le moment nous n’avons pas vu d’études publiées sur ces vaccins. On ne peut pas juger de cela sur la base de communiqués de presse mais sur des données scientifiques, pour voir la méthodologie qui a été utilisée.

« Il est clair quen Europe et aux États-Unis, il serait complètement impensable dutiliser un vaccin sur la population générale sans avoir fait des études qui démontrent son efficacité et sa tolérance. »

Comment évaluez-vous la qualité de la recherche en Chine sur les vaccins ?

Je peux difficilement prendre position là-dessus mais je pense quon ne peut pas nier le fait que les Chinois ont une maîtrise avancée, il n'y a aucun doute là-dessus. En revanche, il est clair quen Europe et aux États-Unis, il serait complètement impensable dutiliser un vaccin sur la population générale sans avoir fait des études qui démontrent son efficacité et sa tolérance. Il est un peu surprenant que ces vaccins soient utilisés à large échelle alors que les essais cliniques de phase 3 n'ont pas été publiés. 

Est-ce quil est envisageable que ces vaccins soient un jour utilisés en France si les essais de phase 3 se révélaient concluants ?

Pour que les vaccins soient utilisés en Europe, ceux-ci doivent avoir fait lobjet dune autorisation de mise sur le marché délivrée par la Commission européenne à partir de lanalyse des essais cliniques de phase 3. Il a toujours été dit par lAgence européenne du médicament que tous les dossiers déposés par des firmes, quel que soit leur pays de provenance, seraient examinés. Si lAgence européenne des médicaments (EMA) estime que ce vaccin remplit les normes habituelles, il sera autorisé sur le marché européen. Ça a été dit très clairement pour le vaccin chinois comme pour le vaccin russe, qui est dailleurs en train d’être examiné au niveau de lEMA.


Article précédent Article suivant