Le palmarès asiatique du Festival de Cannes

sorties success story

Festival de Cannes 2022
© Paramount Pictures Corporation / Graphisme © Hartland Villa

 

Le Festival de Cannes a consacré de nombreux réalisateurs et films asiatiques lors de sa 75e édition. Voici les lauréats !

 

Song Kang-ho (à droite), dans Les bonnes étoiles de Kore-eda hirokazu,
Prix d’interprétation masculine à Cannes. 


Le Prix d’interprétation masculine a été décerné à l’acteur sud-coréen Song Kang-ho pour son rôle dans Les bonnes étoiles du réalisateur japonais Kore-eda Hirokazu (sortie prévue en décembre 2022). Song Kang-Ho était déjà à l’affiche du film coréen Parasite, récompensé de la Palme d’or en 2019.

 

Park Chan-wook, réalisateur de Decision to Leave
a reçu le Prix de la mise en scène à Cannes. 


Le jury du Festival a également récompensé du Prix de la mise en scène le réalisateur sud-coréen Park Chan-wook pour Decision to Leave. Ce long-métrage suit Hae-Joon, détective chevronné, qui enquête sur la mort suspecte d’un homme survenue au sommet d’une montagne. Il sera en salle le 29 juin.

 


The water murmurs de Jianying Chen, Prix du court-métrage à Cannes. 

 

Côté court-métrage, le jury a distingué The water murmurs de la réalisatrice chinoise Jianying Chen. Il raconte l’impact d’un astéroïde qui frappe la Terre et les habitants d'une petite ville qui commencent à fuir. Parmi eux, Nian décide de dire au-revoir à son amie d'enfance.


 

Plan 75 d'Hayakawa Chie,
mention spéciale - Caméra d'or au Festival de Cannes. 

Enfin, une mention spéciale - Caméra d’or a été décernée à Plan 75 , ode au troisième âge, en salle le 28 septembre, de la cinéaste japonaise Hayakawa Chie.

 


Article précédent Article suivant