« Drôle » sur Netflix : qui est Jean Siuen, l’acteur qui joue Bling ?

success story

Jean Siuen joue Bling dans « Drôle » sur Netflix. 

La nouvelle série « Drôle » sur Netflix révèle au grand public de nouveaux talents dont Jean Siuen, l’acteur qui joue le personnage de Bling.
[Texte : Julie Hamaïde – Photos : Mika Cotellon / Netflix]

En jouant le personnage de Bling, un patron de comedy club, lui-même humoriste sur le déclin, Jean Siuen fait partie des révélations de la série « Drôle » sur Netflix, dernière création de la scénariste de « Dix pour cent », Fanny Herrero. Le pitch ? De jeunes comédiens et comédiennes essayent de se faire une place dans le milieu du stand-up parisien. Parmi eux, Bling, ex-star du stand-up, Français d’origine vietnamienne. D’abord antipathique, le personnage révèle ses failles au fur et à mesure des épisodes et devient attachant.

 


Au centre : Fanny Herrero, entourée de Younès Boucif, Elsa Guedj, Mariama Gueye et Jean Siuen.

 

Derrière Bling, il y a Jean Siuen, un comédien de 37 ans formé au Cours Florent durant 3 ans. Du haut de son 1,88 mètre, il n’a pas vraiment le physique qu’attendent les directeurs de casting pour incarner un homme asiatique. « Lorsque je suis sorti de l’école, je me suis confronté à ce que recherchait l’audiovisuel français : pas moi. »

L'éternel « accent chinois »  
Diplômé avec mention très bien, cet ancien timide — « presque maladif » dit-il — est tombé amoureux de la scène. Mais les propositions peinent à venir ou ne lui correspondent pas. « Parfois, on m’a demandé de faire l’accent chinois, c’était vraiment violent. Je suis mal à l’aise avec ça, je n’y arrive pas et j’en n’ai pas envie. Je ne veux pas véhiculer cette image en France. »  

 


« Drôle », la nouvelle série de Netflix France avec Jean Siuen (à gauche). 

 

Ses parents, cantonais, sont arrivés en France en 1979 depuis le Vietnam. Il passe sa jeunesse dans le 77 et ne souffre pas trop de racisme. « Jeune, j’ai entendu des moqueries, mais au collège j’ai commencé à pousser d’un coup et je faisais partie des plus grands de la classe, on a arrêté de me contrarier. »

 « J’ai bossé à fond pour montrer que les Asiatiques peuvent faire autre chose au cinéma.»

Bling, un rôle « magnifique »
Depuis, il a fondé avec ses deux frères plusieurs restaurants à Paris et se présente comme « restaur-acteur ». Le rôle composé par Fanny Herrero tombe à pic. Il est « magnifique » selon l’acteur. « J’ai bossé à fond pour montrer que les Asiatiques peuvent faire autre chose au cinéma. Bling est un drogué, il est excessif, il vit des montagnes russes. Il fallait que j’assure. »

 

« Drôle », la nouvelle série de Netflix France.

 

Pour se préparer, il regarde les vidéos de Bun Hay Mean, Frédéric Chau au Jamel Comedy Club ou Ronny Chieng sur Netflix qu’il trouve « hilarant ». « Je me suis vite dit qu’il fallait inventer un personnage nouveau, créé de toute pièce : son débit, ses moments de redescente après avoir pris de la drogue. » Il façonne ainsi Bling, aussi détestable qu’esseulé, malsain et émouvant. À retrouver sur Netflix dans une première saison de 6 épisodes et bientôt dans une saison 2, en cours d’écriture.


Article précédent Article suivant