Koï n°6 Agrandir l'image

Koï n°6

Nouveau produit

5,90 € TTC

En savoir plus

   Numéro 6
   Juillet/Août 2018

  •        Portrait Chinois
    Quand la passion du chocolat se transmet de génération en génération.
  •        Interview
    Huit mois de programmation culturelle japonaise partout en France. À quoi doit-on s’attendre Monsieur le directeur?
  •        Reportage
    Ils ont pris un aller simple Tokyo-Paris. Pourquoi ces Japonais ont-ils élu domicile dans l’Hexagone ?
  •        Enquête
    Dragon Ball, une passion française ? Nous nous sommes questionnés sur ce phénomène, passé des bibliothèques d’ados au patrimoine français. 
  •        Portrait
    Rencontre avec le maraîcher qui choisit les chefs étoilés avec qui il veut travailler. Respect.
  •        Reportage
    On pensait que ce serait fun de participer à une cérémonie du thé… jusqu’à ce que l’on découvre toutes les règles qui vont avec !  
  •        Portrait
    Tadao Andō voulait être boxeur. Son architecture aurait mit K.O. François Pinault. Verre, béton, lumière. Sa prochaine réalisation sera au cœur de Paris.
  •        Entretien
    160 années de relations diplomatiques entre la France et le Japon. Quel bilan politique ? Interview exclusive avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.
  •        Portfolio
    Connecting the dots, par Jasmin Gendron.
  •        Destination
    Voyage sur les rails dans la préfecture de Kanagawa. Entre deux wagons : une rando, une maison de thé, un onsen et des musées.    
  •        Cuisine
    Meilleure table de France. Distingué par le Fooding, le chef Taku Sekine nous parle de son expérience, des cuisines de Tokyo à celles des palaces parisiens.  
  •        Talent à suivre
    Yumi, délicieuse chanteuse du groupe électro Royaume.   
  •        Carton Jaune
    De la nécessité d’avoir un magazine sur les cultures asiatiques en France, par Thomas Porcher.